Le monde livresque de Delf

Dans ce livre, Ravenna nous plonge au cœur d’ Aldanya, nouvelle capitale européenne construite suite à des effondrements économiques, écologiques et sociétaux. Aldanya apparaît aux yeux de tous comme la capitale du bon vivre, celle de la réussite et du savoir-vivre.  C’est pour cela que Nelya y débarque dans le but de devenir journaliste dans le plus prestigieux journal de la ville.

Sa rencontre avec Joris, cet homme imbu de lui-même, qui transpire la luxure et la richesse va bouleverser toutes ses idées sur cette ville. Elle va vite réaliser qu’Aldanya regorge de bon nombre de secrets, tous plus aussi dingues les uns que les autres.

J’avoue avoir eu du mal à rentrer dans l’histoire. Le premier tiers n’a pas forcément répondu à mes attentes, le trouvant trop calme et descriptif. J’ai persévéré dans ma lecture, car j’aimais l’imaginaire de l’auteure ainsi que les personnages. Je ne regrette pas du tout mon choix !

Une fois ce tiers passé, l’intrigue et le décor installés, vous vous retrouvez plongé dans une succession de péripéties, de révélations et de rencontres. L’action monte crescendo et la seconde moitié se lit facilement.

Un petit tour côté personnages ? J’ai parfois trouvé Nelya trop naïve, prude. J’aurais aimé qu’elle soit plus critique sur le monde qui l’entoure. J’ai toutefois aimé sa bonté et sa gentillesse. Sa relation avec Candice et Thaïs est très belle à voir.

Quant à Joris, j’ai été conquise par son histoire, ses souffrances, sa force.

J’ai fini ce livre en ayant hâte de lire le second tome, car je vous l’annonce : la fin vous laisse sur le cul.  Ce tome est une très bonne introduction pour la suite, qui je pense, risque d’être explosive et éprouvante pour nos héros.

La plume est fluide et agréable. Bon moment de lecture garantie !

Le monde Livresque de Delf - Facebook - Blog - Instagram - Twitter - TikTok - Livraddict - Booknode